Ces articles de puériculture qui font polémiques...

October 20, 2014

 

On a toutes été tentées de mettre un joli tour de lit autour du lit de notre enfant, de lui faire porter ces colliers d’ambre très en vogue à une époque ou bien encore de le faire gambader avec un trotteur. Tous ces articles qui sont en vente libre dans les magasins et que les marques n’hésitent pas à nous encourager à acheter malgré de sévères mises en garde contre de la part des pédiatres, ou autres professionnels de santé.

 

 

Le tour de lit, oui c’est joli mais pas que…

 

En effet, joli mais dangereux. Le bébé qui colle son visage contre le tour de lit risque de s’intoxiquer avec le dioxyde de carbone qu’il rejette lors de son expiration, ceci pouvant conduire à une suffocation et être également une cause de mort subite du nourrisson.

Un autre classique des dangers du tour de lit : le bébé qui coince sa tête entre le matelas et le tour de lit, sans parler des risques de strangulation très fréquents avec les ficelles permettant d’attacher le tour de lit aux barreaux. Récemment encore, un cas de strangulation due aux ficelles d’attache a eu lieu pour un petit de 18 mois. Et pour les plus grands qui ont envie d’espace, il est préférable qu’ils s’essaient à la grimpette et autres galipettes au sol plutôt qu’en équilibre sur le tour de lit. 

Alors préférez une jolie déco dans la chambre de bébé et un lit aéré sans tour de lit. Les tours de lit ne sont aujourd’hui plus autorisés en structures d’accueil de la petite enfance.

 

 

Ah les colliers d’ambre, quelle étrange invention !

 

L’ambre c’est quoi d’abord ?

L’ambre est une oléorésine fossile sécrétée par des conifères, utilisée pour la fabrication d'objets ornementaux.

Mais d’où vient cette idée qu’elle soulage des poussées dentaires ? D’après le professeur Olivier Reinberg du centre hospitalier universitaire vaudois à Lausanne, en Suisse, «Nous ne possédons aucun élément objectif permettant d’affirmer que l’ambre a un effet bénéfique sur la dentition».

Seul l’effet placebo a une réelle action et comme tout effet placebo, si l’on pense que cela fonctionne, eh bien en se convainc vraiment de son efficacité.

 

Cette prétendue action antidouleur viendrait de l’acide succinique qui, une fois libéré, soulagerait les douleurs dentaires. Encore une fois, les vertus antidouleur de l’acide succinique ne sont pas du tout prouvées et posent question quant à sa réelle efficacité comme le suggère Chantal Wood, responsable de l’unité évaluation et traitement de la douleur à l’hôpital Robert-Debré à Paris. Pour les risques liés au port de ce collier, eh bien ils sont évidents : la strangulation est le danger le plus courant, mais l’ingestion des perles d’ambre bien que très difficiles à désolidariser reste également un danger non négligeable.

 

 

Le trotteur ou « Youpala » : quelle polémique autour de cet article de puériculture purement et simplement commercial !

 

Ces fameux engins sur roues qui permettent aux bambins de s’essayer à ce que certains appelleront la marche, sont responsables chaque année de nombreux accidents domestiques qui auraient pu être évités.

Le pensant en sécurité, les parents s’affairent à leurs activités, laissant ainsi leur enfant se promener avec son trotteur et risquer la chute dans les escaliers ou sur un obstacle pouvant occasionner un traumatisme crânien.

 

Quant au respect de la motricité libre de l’enfant, peut mieux faire.

Pour ce qui est du développement psychomoteur de l’enfant, eh bien il n’est pas vraiment respecté si les parents veulent aller plus vite que la musique… Pour marcher, un enfant a  besoin que ses hanches et son dos soient suffisamment matures pour enclencher un début de marche. Mieux vaut accompagner son enfant en l’encourageant dans ses tentatives et le soutenant (attention à éviter de le tenir juste avec ses mains).

 

 

Les sièges ou anneaux de bain sont quant à eux dangereux pour les risques de noyade qu’ils représentent. Et ils ne sont pas si pratiques pour laver son enfant, non ?

 

Mais il est évident que l’on peut citer un tas d’autres articles de puériculture présentant des risques : par exemple la poussette, si utilisée, peut causer des chutes chez l’enfant. On ne va pas se mentir, à qui n’est-ce pas déjà arrivé de s’aider des poignées de la poussette pour porter les sacs de courses très lourds, présentant ainsi un surpoids et faisant basculer la poussette en arrière ? Oups, erreur de parcours, ça arrive.

 

 

L’idée est surtout ici de constater qu’il ne s’agit pas de faire la guerre à tous ces articles de puériculture, qui seront malgré tout achetés par de nombreuses familles, mais de prendre conscience qu’ils présentent certains risques dans leur utilisation et donc de pouvoir les utiliser de façon plus sécuritaire. 

 

 

Et vous quelles sont vos expériences avec ces articles de puériculture portant à controverse?

 

 

Pour aller plus loin sur le sujet côté presse, net et blog: 

 

http://www.20minutes.fr/sante/1465999-20141022-sante-vingt-huit-produits-hygiene-soins-bebes-eviter

 

http://moruemoderne.blogspot.nl/2014/09/merdes-douces-pour-peau-de-bebe-2014.html

 

http://www.valdemarne.fr/sites/default/files/actions/affiche_youpala_40x60cm_bd_1_v4.pdf

 

http://www.valdemarne.fr/sites/default/files/actions/affiche_youpala_40x60cm_bd_2_v2.pdf

 

 

Sources: Wikipédia, www.valdemarne.fr

 

 

 

 

 

Boîte à idées

Please reload

Article à l'affiche
 

On a toujours fait comme ça, pourquoi ça changerait !

November 10, 2014

1/10
Please reload

Recherche par Tags

 

 
Please reload